Entrepreneurs Tout sur : Entrepreneurs ContactOffres d'emploi
Professions libérales Tout sur : Professions libéralesContactOffres d'emploi

Quelles sont les valeurs qui vous guident ?

Michel : « La passion, le respect, l’ambition, l’esprit d’équipe et la transparence. Pour moi, ce sont des valeurs indispensables tant sur le plan privé que professionnel. Ce sont des mots-clés qui reviennent régulièrement dans les conversations avec mon épouse et mes enfants. »

Dirk : « De même, pour moi, la confiance est le socle de toute forme de collaboration. Le terme "crédit", dérivé du latin credere, signifie d’ailleurs "confiance". Pour une raison évidente, c’est l’essence même du secteur financier.  »    

Un CEO est souvent « always-on ». Comment fait-il pour déconnecter ?

Dirk : « J’aime me rendre au travail à vélo ou courir le long des quais de l’Escaut avant de commencer la journée. Après tout, les bonnes idées naissent souvent en marchant ou en faisant du vélo. Cependant, il n’est pas toujours facile de déconnecter complètement. »

Michel : « Le sport est en effet une excellente façon de déconnecter. En ce moment, je pratique principalement le golf avec mon épouse. La concentration qu’exige le golf, combinée à la beauté de la nature, apporte beaucoup de sérénité. Cependant, je dois avouer que la déconnexion totale reste un défi pour moi aussi, mais je l’accepte comme un aspect incontournable et cela ne me dérange pas vraiment. »

Qui admirez-vous ?

Dirk : « Les jeunes, pour leur idéalisme. Et les grands leaders qui ont marqué l’histoire sans appeler à la violence, comme Martin Luther King et Mahatma Gandhi. »

Michel : « En effet, les grands leaders influencent parfois des générations entières. Mais les rencontres les plus proches, les plus intimes, façonnent aussi continuellement notre vision. Tout au long de ma carrière, j’ai eu la chance de travailler avec de nombreuses personnes inspirantes et empathiques. Et sur le plan personnel : mon père. Un homme brillant qui m’a appris que l’écoute est plus importante que la parole. »

content - CEO DPB - liggend

Michel Buysschaert, CEO de Delen Private Bank

Quel défi vous a le plus marqué ?

Dirk : « Les activités extrascolaires m’ont énormément apporté lorsque j’étais jeune. Par exemple, au sein des mouvements de jeunesse, j’ai appris à collaborer avec des personnes en dehors de mon cercle d’amis proche. Ce n’était pas évident, mais précisément enrichissant. »

Michel : « Nous apprenons tellement de choses tout au long de notre vie et nous ne cessons de grandir, mais le défi qui me vient immédiatement à l’esprit est la crise financière de 2008. Elle a fait prendre conscience à beaucoup de gens que la confiance, la prudence et le long terme sont aussi essentiels dans le secteur bancaire. »

Quelle est votre devise ?

Michel : « Fais ce que tu dis, dis ce que tu fais. » En d’autres termes : communiquer, être fiable et transparent. »

Dirk : « Personnellement, j’aime beaucoup l’adage “La modestie est une vertu”. Mieux vaut être réaliste et ne pas faire des promesses qu’il sera difficile d’honorer, quitte à surprendre positivement par la suite. »

Qu’est-ce qui vous donne de l’énergie ?

Dirk : « Les rencontres avec les clients me procurent toujours un surplus d’énergie. Écouter nos clients, entrepreneurs et titulaires de professions libérales passionnés, parler de leurs réalisations m’enthousiasme. Cela prouve que malgré les nombreuses nouvelles négatives dans les médias, il existe aussi de belles histoires. »

Michel : « Je partage ce sentiment. Les conversations avec les clients me boostent littéralement. Et aider les gens à comprendre l’importance d’investir pour leur indépendance financière future me donne énormément d’énergie. »

20190205_Directie_Dirk-7130

Dirk Wouters, CEO de la Banque Van Breda

Et si, pour une journée, vous pouviez quitter votre fonction de CEO et endosser un autre rôle, quel serait-il ?

Michel : « Celui d’entraineur de hockey. Le hockey est l’une de mes passions. Enseigner aux jeunes hockeyeurs les bases pour devenir de bons joueurs serait merveilleux. Une solide formation de base est essentielle, que ce soit pour sa carrière ou ses loisirs. »

Dirk : « Celui de guide de musée. Guider un groupe et susciter l’émerveillement en racontant tout ce qui se cache dans les œuvres d’art. Cela me procurerait une grande satisfaction, même si cela nécessiterait une sérieuse préparation. »

Quel malentendu sur le monde de la finance aimeriez-vous dissiper ?

Dirk : « Il existe encore trop souvent des phénomènes de mode et des mythes autour des investissements. Je pense notamment à l’illusion d’un placement sans risque qui offrirait un rendement fantastique. Rationnellement, nous comprenons tous l’importance de la diversification et de l’équilibre, et pourtant, certains vont à l’encontre de ces principes sains. »

Michel : « La cupidité généralisée dans le secteur financier. C’est une fausse idée qui donne injustement une image négative du monde financier. La grande majorité des acteurs de notre secteur ont un comportement éthique et un grand sens des responsabilités. Ils ne sont pas motivés par le désir d’avoir toujours plus. »

Dans une époque tumultueuse, truffée de nouveaux défis, à quoi faudrait-il, selon vous, être vigilant dans les décennies à venir ?

Dirk : « La polarisation croissante de la société. Ce n’est qu’en travaillant ensemble que nous pourrons relever les défis qui nous attendent. La discipline collective dont nous avons tous fait preuve pendant le confinement me rend optimiste. C’est la preuve ultime que lorsque nous nous unissons pour atteindre un objectif commun, nous pouvons déplacer des montagnes. »

Michel : « Je suis entièrement d’accord avec Dirk. En raison de l’individualisation croissante à l’échelle mondiale, il devient de plus en plus difficile de résoudre collectivement les problèmes. Or de nombreux problèmes actuels et futurs sont trop vastes pour être résolus individuellement. »

Quelles sont les qualités que vous admirez chez votre homologue ?

Michel : « Dirk est inébranlable et fiable, c’est un roc. Associée à ses vastes connaissances et son expérience, cette constance suscite mon admiration. »

Dirk : « Je suis frappé par la détermination de Michel et son désir constant d’atteindre l’excellence. Michel recherche l’amélioration en permanence, toujours avec une attitude positive. C’est très entraînant. »

Enfin, quel conseil aimeriez-vous donner aux jeunes ?

Dirk : « Le proverbe africain "Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin" véhicule selon moi un double message. Il n’est pas mauvais de travailler rapidement et de sprinter seul de temps en temps. Mais quand il s’agit, par exemple, de créer quelque chose de durable et d’investissements à long terme, il est important de le faire avec d’autres personnes. »

Michel : « Soyez honnête, y compris avec vous-même. Investissez dans votre formation et choisissez une voie qui vous inspire. Cherchez des piliers et des mentors tout au long de votre carrière. »

null
Aude-Line Berrahou
Aude-Line Berrahou

Blog

Droits de succession et de donation : nouvelles règles pour les amis et les cohabitants de fait à Bruxelles

Bonne nouvelle pour les résidents bruxellois ! Depuis le 1er janvier 2024, il est possible de favoriser un compagnon, une compagne ou un ami sans passer par la case mariage ou cohabitation légale.

La BCE abaisse ses taux pour la première fois en cinq ans : quelles implications pour vous ?

Une première réduction prudente de 25 points de base est devenue réalité. La BCE a abaissé ses taux juste après la Banque du Canada. Quelle implications pour vous ?

Comment payer en toute sécurité à l’étranger ? 5 conseils pratiques !

De zomervakantie staat voor de deur en u pakt binnenkort weer de valiezen in om even heerlijk te gaan ontspannen. Maar hoe zorgt u dat u vlot en veilig betaalt in het buitenland? Hier onze 5 tips!

Lisez plus d'articles