Entrepreneurs Tout sur : EntrepreneursContactOffres d'emploi
Professions libérales Tout sur : Professions libéralesContactOffres d'emploi

« C’était important d’avoir un repreneur partageant nos valeurs de respect, de gestion humaine et de vision à long terme. »

Angelo Santoro
  • Fondateur et CEO d’Energis
  • Marié
  • Deux enfants (24 et 20 ans)
  • Client de la Banque Van Breda depuis 2010

Angelo Santoro : « Originaire de la région de Naples, où j’ai grandi et suivi des études d’ingénieur en informatique, je suis arrivé en Belgique en 1994 suite à une opportunité de travail. En effet, après mes études, j’avais décroché un poste dans une grande multinationale de télécommunications. L’entreprise m’a, après quelques années, proposé de continuer mes activités en Belgique. Comme j’avais entre temps rencontré ma femme, d’origine belge, nous avons donc sauté sur l’occasion.

J’avais depuis toujours l’envie de lancer ma propre entreprise. En 1997, j’ai suivi un post-graduat en management, avec des cours les soirs et les week-ends. C’était une excellente expérience qui m’a beaucoup appris. En tant qu’ingénieur, je connaissais surtout la partie technique d’une entreprise. Ce master m’en a montré tous les autres aspects, notamment légaux, juridiques, comptables et financiers, ce qui était passionnant et vraiment utile. »

 

Fierté d’entrepreneur

« En 2002, l’entreprise pour laquelle je travaillais a arrêté mon contrat. J’en ai profité pour lancer ma propre société, FreeMind, avec une de mes anciennes collègues en tant qu’associée. Nous offrions à l’époque une solution innovante de gestion technique centralisée et de monitoring des bâtiments. Par la suite, nous nous sommes diversifiés pour proposer également de la consultance informatique. Nous nous sommes rapidement développés, jusqu’à compter environ 50 personnes en 2017.

C’est une vraie fierté d’être parti de zéro et d’avoir vu cette entreprise grandir au fil des années. La société que je gère actuellement, Energis, était à l’origine une business unit de FreeMind. Nous avons à présent séparé les deux entités. Depuis 2017, Energis propose une plateforme très innovante, Energis.Cloud, ayant pour objectif d’analyser et d’identifier les consommations énergétiques, afin d’en rationnaliser l’usage et de faire des économies à terme. Nous avons déjà convaincu 40 000 magasins, répartis dans toute l’Europe, de participer à la transition énergétique. C’est très motivant, surtout que je suis entouré d’une équipe exceptionnelle. C’est ce qui nous a permis de grandir pendant toutes ces années. Je ne serais rien sans ces personnes. »

 

Valorisation en vue d’une vente

« Il y a quelques années, avec mon associée, nous avions discuté de céder une partie des activités. Pendant la pandémie de coronavirus, la Banque Van Breda proposait des webinaires sur de nombreux sujets, dont un qui m’a particulièrement marqué, sur la valorisation d’entreprise en prévision d’une vente ou transmission.

J’ai alors pris contact avec le département Van Breda Advisory pour voir ce qu’il était possible de faire. Nous avons commencé par une première valorisation, qui nous a apportée de nombreuses pistes d’améliorations intéressantes. Nous avons alors envisagé une cession de FreeMind, cette dernière continuant à proposer de la consultance informatique, tandis qu’Energis gardait l’aspect monitoring des consommations énergétiques. Cela permettait d’envisager la vente de FreeMind. L’expert Van Breda Advisory nous a également accompagné dans ce processus.

Nous avons travaillé avec un cabinet de cession indépendant, recommandé par le département Advisory, pour préparer correctement la vente et trouver le bon candidat repreneur. C’était important pour nous d’avoir un successeur partageant nos valeurs de respect, de gestion humaine et de vision à long terme. Nous ne voulions pas de quelqu’un qui exploite ou profite des clients ou des employés.

Une fois que nous avons trouvé la bonne personne, qui correspondait en tout point à nos critères, le processus de vente a été assez rapide : négociation, préparation des contrats et enfin la clôture. Nous sommes ravis de cette collaboration car mon associée a pu se retirer, je continue à gérer Energis de mon côté et FreeMind fait à présent partie d’un grand groupe bruxellois. Chaque partie prenante en est ressortie ravie. »

 

Un dernier conseil

« C’était un grand avantage pour moi d’avoir suivi ce webinaire et d’avoir contacté Van Breda Advisory. Les experts étaient très professionnels, très compétents et à l’écoute. J’ai également pu découvrir le monde des ventes, fusions et acquisitions. Sans ces informations et cet accompagnement, je n’aurais pas su quelle direction prendre.

Si je devais donner un conseil à d’autres entrepreneurs qui souhaitent faire valoriser ou vendre leur société, ce serait de trouver les bons partenaires, le bon suivi, mais de toujours rester le décideur final. En effet, la valorisation tout comme la vente sont des processus complexes, qui comprennent des informations rationnelles mais aussi des aspects moins rationnels. Nous n’y serions pas arrivés seuls. Ceci dit, c’était important pour nous de rester fidèle à nos valeurs. C’est en ce sens que nous voulions garder le dernier mot. Vendre une société, c’était aussi s’assurer que les activités et les personnes allaient continuer dans une ambiance et dans un environnement favorable, et en accord avec les principes et la culture que nous avions définis. C’est un soulagement d’avoir trouvé que ce que nous recherchions. »

 

Aude-Line Berrahou
Aude-Line Berrahou

Blog

Comment optimiser vos investissements en société à l'ère des taux d'intérêt en hausse ?

Vous aimeriez profiter de la remontée actuelle des hauts d’intérêts pour investir les liquidités de votre société ? C’est une bonne idée, à condition de suivre les conseils de nos experts à ce sujet.

Déductibilité des investissements à hauteur d’au moins 10 %

Le gouvernement fédéral s’est mis d’accord sur une réforme de la déduction pour investissement. En tant que PME, qu’est-ce que cela signifie pour vous ?

« La valorisation nous a permis de mettre le doigt sur nos forces et faiblesses, et de mieux nous positionner sur le marché. »

Après 20 ans de succès, Philippe Delcorps souhaitait avoir une idée de la valeur de son bureau comptable. Découvrez comment Van Breda Advisory a pu l'aider pour sa valorisation.

Lisez plus d'articles