L’année 2023 a été largement marquée par l’action des banques centrales. La série de hausses des taux d’intérêt entamée en 2022 s’est poursuivie cette année sans relâche. Cela a engendré une volatilité significative sur les marchés, laissant certains essuyer des pertes non négligeables. On se souvient notamment de la faillite de quelques banques américaines (bien que de moindre envergure) en mars de cette année.

 

Une série de dix

Cependant, cela n’a pas freiné la Réserve fédérale (Fed) et la Banque centrale européenne (BCE). Cette dernière a augmenté les taux pas moins de dix fois d’affilée dans une tentative de maîtriser l’inflation en Europe. Avec succès, semble-t-il. L’inflation générale en Europe a régulièrement chuté de son pic de 10,6 % en 2022 à 2,4 % en novembre 2023. L’inflation de base a atteint son sommet un peu plus tard, à 5,7 %, rencontrant plus de difficultés à diminuer, mais nous observons également là une baisse progressive, avec une inflation de base à 3,6 % en novembre 2023.

Les dernières étapes sont souvent les plus ardues. La BCE prévoit ainsi une baisse beaucoup plus lente au cours des prochains mois et vise la fin de 2024 pour atteindre l’objectif final de 2 %.

 

À quel prix ?

Toutes ces hausses de taux ont évidemment eu un impact économique significatif. Emprunter de l’argent est devenu bien plus coûteux. Cela aura probablement un impact considérable sur la croissance économique cette année. Ainsi, la BCE elle-même prévoit une croissance économique de seulement 0,7 % pour 2023. Les prévisions pour 2024 ne sont guère plus optimistes, avec une croissance attendue de 1,0 % dans la zone euro.

C’est surtout l’économie allemande, riche en industrie, qui subit de lourds revers. Outre les taux d’intérêt plus élevés, la difficile transition vers une indépendance énergétique vis-à-vis du gaz russe, une demande hésitante en provenance de la Chine et une concurrence croissante dans l’industrie automobile venant des États-Unis et de la Chine pourraient bien placer l’économie allemande au seuil d’une récession.

 

Qu’en est-il des États-Unis ?

Outre-Atlantique, la réalité économique semble actuellement un peu plus favorable. La Fed a également resserré considérablement la vis, avec pas moins de 11 hausses de taux depuis mars 2022. Cependant, l’économie américaine semble mieux résister au choc des taux. La Fed table sur une croissance de 2,1 % cette année et de 1,5 % l’année prochaine. C’est surtout le consommateur américain qui continue de dépenser malgré les taux d’intérêt plus élevés, et ainsi, Joe Sixpack (le citoyen américain moyen) joue un rôle crucial dans la croissance de l’économie américaine.

 

2024 : année électorale grand cru

2024 sera sans aucun doute une année économiquement porteuse de défis. Le facteur géopolitique jouera à nouveau un rôle, car en 2024, pas moins de 40 pays tiendront des élections. De Taïwan en janvier aux élections américaines en novembre, pas moins de 41 % de la population mondiale se rendra aux urnes l’année prochaine. Cela apportera son lot d’incertitudes.

 

Diversification cruciale en 2024

La composante protection de votre portefeuille d’investissement (axée sur des placements avec protection du capital) opère à travers différentes échéances pour assurer cette diversification. Cette répartition garantit une couverture contre la sensibilité aux taux d’intérêt et des disponibilités régulières. La hausse des taux d’intérêt à court terme offre certainement des opportunités. Mais pour ceux qui veulent se prémunir contre une éventuelle baisse des taux, il est préférable de considérer également le long terme dès aujourd’hui. Après tout, le retournement de tendance pourrait se produire bientôt. Nous ne savons pas exactement quand, mais l’histoire se répète invariablement.

Au sein de votre portefeuille d’investissement visant à générer des rendements, la diversification reste essentielle. Notre banque sœur, Delen Private Bank, gère activement votre portefeuille d’investissement équilibré avec des actions et des obligations, en phase avec l’évolution du marché, vos objectifs financiers et votre appétit pour le risque.

Ainsi, si vous souhaitez développer au mieux votre patrimoine et atteindre vos objectifs, concentrez-vous sur votre stratégie d’investissement à long terme. Cela élimine le stress lié au choix et du timing du marché, vous permettant de vous concentrer sur vos talents et votre activité professionnelle.

Aude-Line Berrahou
Aude-Line Berrahou

Blog

Mon entreprise a été piratée. Que se passe-t-il ?

À quel point dépendons-nous de l’informatique ? La cybersécurité est également un sujet brûlant. Bavo Van den Heuvel nous offre des conseils supplémentaires pour renforcer notre sécurité !

L’importance des paiements anticipés pour l’exercice fiscal 2024

Votre société n’est pas obligée d’effectuer des paiements anticipés. Toutefois, si votre société ne procède pas à des paiements anticipés ou si ces derniers sont insuffisants, vous risquez une majoration d’impôt. Comment éviter cette majoration ?

Un monde, mille femmes

En cette Journée internationale des femmes, la Banque Van Breda célèbre les entrepreneures et les professions libérales féminines. Mais que signifie réellement cette journée pour elles ? Entretiens.

Lisez plus d'articles