Entrepreneurs Tout sur : Entrepreneurs ContactOffres d'emploi
Professions libérales Tout sur : Professions libéralesContactOffres d'emploi

Comment continuer à innover malgré les incertitudes du monde actuel ?

Frédéric Carbonnelle : « C’est une bonne question. Je ne pense pas que le côté incertain du contexte actuel conditionne notre capacité à être créatif et à innover. Mais plus que jamais, nous avons besoin de rester innovants et créatifs justement parce que le monde est changeant, parce qu’il faut être plus efficace avec parfois moins de ressources et parce que nous devons nous adapter plus rapidement à des situations imprévues.

Comment s’y prendre exactement ? Je dirais qu’il y a deux aspects indispensables. Le premier, en tant qu’entrepreneur(e), c’est d’avoir la volonté de grandir, de fournir un meilleur service à sa clientèle. Il faut vouloir se différencier. Ce n’est pas parce que nous sommes dans un contexte changeant qu’il faut avoir peur de ne pas y arriver. Je pense qu’il faut vraiment garder cette volonté de grandir, de se différencier, de proposer de nouveaux services. C’est le moteur qui va permettre l’innovation.

Le deuxième aspect, indispensable dans un processus de création et d’innovation, c’est le temps. Je comprends que ce ne soit pas facile. Dans toutes les entreprises avec lesquelles nous travaillons, ce qui ressort le plus souvent est le manque de temps. Mais il est nécessaire de s’allouer du temps dans la semaine pour pouvoir prendre du recul et réfléchir aux améliorations possibles. Il faut voir ce moment de réflexion comme un investissement qui va permettre de progresser, de fournir un meilleur service. C’est dans ces moments-là que les entrepreneur(e)s vont pouvoir créer et innover. »

Quels sont les points d’attention pour l’avenir ?

Frédéric Carbonnelle : « J’ai plusieurs fois entendu parler de révolution technologique ces dernières années. Cette fois-ci, avec l’émergence d’intelligences artificielles grand public permettant de générer du contenu, certaines personnes estiment que nous sommes à l’aube d’une révolution comparable à l’apparition d’internet. Je suis assez d’accord. Peut-être que nous ne percevons pas encore complètement ce qu’elle va entraîner comme changements, mais il faudra s’y préparer dans tous les cas.

Quand je parle de révolution, je considère deux points d’attention pour les entreprises. Le premier est que vous allez devoir accélérer votre stratégie de digitalisation. À partir du moment où vous aurez digitalisé vos processus, vous aurez la capacité d’innover et de créer une vraie différence en efficacité. Les entreprises qui n’auront pas effectué de transition digitale ne pourront pas profiter de cette révolution. La plupart des entrepreneur(e)s ont bien entendu déjà entamé ce processus, mais nous arrivons à une nécessité d’accélérer cette digitalisation. Ce sera nécessaire pour l’avenir.

De plus, comme pour toute révolution, ce seront non seulement les processus du monde entrepreneurial qui vont évoluer, mais aussi tout le contexte sociétal, en particulier les habitudes des consommateurs. Il faudra, plus que jamais, écouter ses clients, être attentif à leurs demandes et à leurs changements d’habitude. L’intelligence artificielle va simplifier et rendre plus accessibles des fonctions et des services standards d’énormément de métiers. Les entreprises vont donc devoir amplifier leur valeur ajoutée pour leurs clients et réfléchir aux spécificités de leur business. Le temps passé à réaliser certaines tâches standards, qui sera moindre grâce à l’automatisation, pourra être utilisé pour travailler sa valeur ajoutée. »

Que recommandez-vous pour les entrepreneur(e)s et les indépendant(e)s ?

Frédéric Carbonnelle : « Je dirais qu’il faut accueillir cette révolution avec enthousiasme, même si le changement peut sembler effrayant. L’intelligence artificielle et de nombreux autres outils seront accessibles pour tout le monde, ils ne seront pas réservés à une niche de personnes ou à un secteur spécifique. Ce sont des technologies simples à mettre en place et qui permettent d’ouvrir énormément de nouvelles possibilités. Il ne faut donc pas avoir de l’appréhension, mais être enthousiaste. Ce sera l’occasion d’augmenter ses capacités, ses performances, de fournir un meilleur service. Vous pourrez peut-être enfin travailler cette idée qui vous permettrait de vous différencier, mais pour laquelle vous n'aviez pas la capacité de le faire, ou les technologies n’étaient pas encore assez matures pour la réaliser.

Si vous ne savez pas exactement par où commencer, vous pouvez faire appel à des spécialistes, ceux du MIC notamment, pour vous aider à identifier quelles technologies vont vous permettre de résoudre vos besoins. En combinant cet enthousiasme, que j’évoquais précédemment, avec l’identification des besoins de votre clientèle et le bon accompagnement pour implémenter ces technologies, vous allez largement pouvoir profiter de cette nouvelle révolution. »

Envie d’en savoir plus sur les possibilités des IA pour votre entreprise ?

Participez au workshop inspirant de Frédéric Carbonnelle sur les intelligences artificielles génératives grâce à Van Breda The SQUARE. Vous repartirez avec de nombreuses informations et des exemples d’applications concrètes pour votre entreprise.
null
Aude-Line Berrahou
Aude-Line Berrahou

Blog

Les entreprises sont un formidable moteur de transformation de la société

Les entreprises sont un formidable moteur de transformation de la société

Dans la peau de… Nos entrepreneurs et titulaires de professions libérales !

Voortaan duiken in onze campagnes ook onze eigen Bank Van Breda-medewerkers op. Een bewuste keuze omdat we onze ondernemers en vrije beroepen door en door willen kennen.

Élections 2024 : Les vrais enjeux !

Welke prioriteiten of thema’s zou u als ondernemer of vrij beroep moeten terugvinden op het programma van de partij waarvoor u straks stemt? We vragen het professor dr. Herman Matthijs, econoom en hoogleraar openbare financiën aan de UGent.

Lisez plus d'articles